#StartUp 16 : Kivavite, la start-up qui fait accélérer la rencontre entre l’offre et la demande

Publié le 13 Décembre 2014

#StartUp 16 : Kivavite, la start-up qui fait accélérer la rencontre entre l’offre et la demande

Qui va vite ? Le lièvre ou la tortue ? Non, ici aucun rapport ! Quoique…

Kivavite est un site internet très innovant dans son domaine, qui, à mon avis, a de fortes perspectives d’évolution ! Le suspens étant à son comble, je vais vous expliquer ce qui m’enthousiasme le plus dans leur concept.

Kivavite est un site internet proposant des ventes flash à proximité.

Par exemple, un soir, vous ne savez pas quoi manger, vous vous connectez sur le site, vous vous géolocalisez et hop, des offres apparaissent. 

#StartUp 16 : Kivavite, la start-up qui fait accélérer la rencontre entre l’offre et la demande

Pourquoi les tarifs proposés sont-ils si attractifs ? Et bien tout simplement parce que ce site est là pour arranger d’une part le client, et d’autres part l’entreprise ! Périodes creuses, produits à finir avant un congé, salle de spectacles à moitié videKivavite propose aux entreprises de rentabiliser leurs services jusqu’à la dernière seconde.

Pour une entreprise, il est plus avantageux de vendre les 50 dernières places pour une pièce de théâtre à moitié prix, plutôt que de n’en vendre aucune au prix initial.

Et dans cette histoire, tout le monde y trouve son compte !

Alors, maintenant vous commencez à comprendre pourquoi je trouvais ça si génial ? En plus, cela permet d’éviter le gaspillage pour les restos ou entreprises proposant des produits alimentaires. Et concernant les salles de spectacles, franchement, être artiste et avoir une salle vide devant soi c’est pas topissime, si ?

 

Pour les entreprises

Pour les entreprises

Fasciné par ce concept j’ai pu poser quelques questions aux fondateurs qui m’ont gentiment répondu :

1/ D'ou est venue l'idée de ce concept de "ventes flash" ?

Les périodes creuses et les invendus ont toujours existé et sont presque « rentrés dans les mœurs », surtout en France. Les boulangeries ou les fleuristes par exemple ont quotidiennement des invendus en fin de journée. Il en est de même pour les salles de cinéma et de spectacles. Un coiffeur ou un restaurateur doit lui aussi faire face à des imprévus : le temps, l’actualité, la saison…parfois la salle est comble, parfois c’est le contraire.

Alors avec l’émergence des smartphones et de la 3G, nous avons commencé en 2011 à imaginer un concept qui permettrait d’aider les commerçants à mieux gérer leur niveau d’activité et leur stock. L’objectif étant qu’ils puissent déclencher en temps réel , lorsque cela est nécessaire, des offres flash pour absorber une partie de leur manque à gagner.  Après tout, n’est-ce pas préférable de vendre à prix coûtant plutôt que de tout perdre ?

2/ Ou ses offres sont-elles disponibles et ou le seront-elles par la suite ?

Nous sommes originaires du Sud-Est de la France et pour nous, il était plus simple de béta tester le concept directement chez nous, à petite échelle. Au-delà de cette période de test, notre priorité reste le développement de la région parisienne qui présente un environnement plus propice à notre activité en termes de densité de population et de partenaires. Bien entendu, nous espérons nous développer ensuite dans d’autres grandes villes de France mais concernant l’international, chaque chose en son temps… !

3/ Comment réussissez-vous à convaincre les entreprises de participer à votre site en proposant un service/produit moins cher?

Nous répondons à un besoin : celui de valoriser ce qui en principe est une perte sèche. Par conséquent, les partenaires acceptent de baisser leur prix et donc leur marge dans la mesure où ils peuvent générer un CA additionnel qui n’était pas prévu.

4/ Quelle est la différence entre votre site et un site de deals de type "groupon", l'un de vos principaux concurrents je suppose?

Premièrement, les sites d’achats groupés ou de ventes privées n’ont pas le même objectif que Kivavite vis-à-vis des partenaires. En ce qui nous concerne, nous n’apportons pas une solution de vente en masse. Nous apportons un outil à nos partenaires pour réduire leurs périodes creuses et leurs invendus tout au long de l’année.

Vis-à-vis des clients, il ne s’agit pas seulement de proposer une réduction car, dans ce domaine, nous ne sommes bien sûr pas les seuls. Nous apportons en plus un service pratique qui répond à un changement de mentalité : nos offres sont presque toutes floquées d’un logo « Now » ce qui indique qu’elles sont consommables le jour même. Cela permet de profiter immédiatement de son achat sans avoir à attendre car « c’est pour maintenant ».

5/ Avez-vous encore besoin de financements pour vous étendre?

Comme tout projet de ce type, le financement est un élément clé dans la réussite. Nous recherchons des investisseurs privés (Business Angels) afin de nous aider dans le développement.

6/ En terme de communication, comment faîtes-vous connaitre votre site auprès de votre cible B to B et B to c ?

C’est la difficulté de ce genre d’activité, il faut à la fois être visible en BtoB et en BtoC. A l’heure actuelle, le BtoC est géré directement en « dur », nous contactons au préalable les commerçants par téléphone avant de les rencontrer dans leur boutique. Cela explique notamment pourquoi nous ne pouvons pas être dans toutes les villes dès le départ.

Pour le BtoC, nous utilisons principalement les leviers du web (SEO/SEA, campagnes emailing CPC/CPA, newsletters, affiliation).

7/ Les huit mots de la fin :

S ensé
T endance
A
 mbitieux
R esponsable
T echnologique
O
U tile
C itoyen
H yper-connecté

#StartUp 16 : Kivavite, la start-up qui fait accélérer la rencontre entre l’offre et la demande

Le site ne proposant pour le moment pas d’offres sur Lyon, j’ai hâte d’aller sur Paris pour tester tout cela ! En attendant, n’hésitez-pas à tester pour nous et à nous laisser votre avis sur ce concept de « ventes flash ».

Infos « Kivavite »:
Réseaux sociaux : Facebook & Twitter
Site internet : www.kivavite.fr
Noms des fondateurs : Jean-Baptiste Bouilat et Sylvain Godeau
Contact mail : contact@kivavite.fr

Rédigé par Zoé Frézouls

Publié dans #Les Startups

Commenter cet article